Groupe Durabilité|Communication

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La déclaration Un engagement vivant

 

 

Pour un engagement public

La Déclaration des communicateurs et des professionnels en relations publiques du Québec à l’égard du développement durable est signée, le 4 octobre 2006, dans le cadre du colloque Développement durable et Communications – Vers un nouvel engagement des communicateurs, un événement qui s’inscrira comme la première contribution du secteur des communications à la mise en œuvre du plan de développement durable du Québec.

Organisé dans le sillage de la Loi sur le développement durable adoptée par l'Assemblée nationale du Québec en avril 2006, cet événement attire 300 personnes de tous les milieux d'exercice en communication. Elles sont au rendez-vous pour une journée de sensibilisation et de mobilisation autour du rôle central de la communication pour favoriser la participation de la population et des organisations québécoises à ce vaste projet de société. Elles peuvent également échanger directement avec des intervenants d’une quinzaine d’organisations très actives sur ces questions; et s’initier aux principes de la gestion écologique d’un événement en contribuant aux objectifs de réduction de l’impact environnemental du colloque.

Solidairement, quatre associations professionnelles de communication du Québec s'y engagent solennellement à respecter et prôner les valeurs du développement durable dans toutes les sphères de leurs interventions au sein de la société.

 

Les signataires de la Déclaration :

Nicole Beaulieu, présidente de la Société québécoise des professionnels en relations publiques (SQPRP)

France Poulin, présidente de l’Association internationale des professionnels en communication – Montréal (AIPC)

Bernard Poulin, président de l’Association des communicateurs municipaux du Québec (ACMQ)

Francine La Haye, présidente de l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ)

 

La signature de cet engagement s'est déroulée au cours d'une cérémonie hommage à Pierre Dansereau, pionnier du développement durable au Québec.

« Je salue l’engagement que vous prenez à l’égard du développement durable. Je m’en réjouis puisqu’il témoigne de l’importance que chacun de nous doit accorder aux valeurs qui nous permettent d’envisager l’avenir avec sérénité », a déclaré Pierre Dansereau , dans un message livré en son nom, au cours de la cérémonie.


Danielle Maisonneuve, titulaire de la Chaire en relations publiques de l'UQAM, les signataires de la Déclaration et Solange Tremblay, directrice du Centre d'études sur les responsabilités sociales, le développement durable et l'éthique


*   *   *   *   *

 

Remise de la Déclaration à Pierre Dansereau


En décembre 2006, la Déclaration est remise officiellement à Pierre Dansereau.

Pionnier du développement durable au Québec, grand scientifique et humaniste, professeur émérite de l'UQAM, détenteur de nombreux doctorats honorifiques, Pierre Dansereau est reconnu à l'échelle internationale, comme l'un des fondateurs de l'écologie moderne.


Photo : Caroline Gélineault

Pierre Dansereau est décédé le 28 septembre 2011, quelques jours avant de célébrer ses 100 ans.


*   *   *   *   *

 

Une reconnaissance internationale

Le 30 mars 2007, la Déclaration acquiert une reconnaissance internationale au cours  d'une cérémonie officielle au siège social de l'ONU à New York :


« Nous saluons cet engagement qui met de l'avant le rôle essentiel des communicateurs dans la sensibilisation et la promotion des valeurs du développement durable dans toutes les sphères de la société.  Nous souhaitons que cette initiative majeure du milieu professionnel québécois servira de levier et pourra être imitée par l'ensemble de la communauté des communicateurs partout dans le monde ».

Ahmad Fawzi, directeur, Division de l'information et des médias, Nations Unies

 

Sur la photo : Collinet Finjap Njinga, chef e la Division des relations de presse de l’ONU; Solange Tremblay, professeure associée, Département de communication sociale et publique, directrice du Centre d’études sur les responsabilités sociales, le développement durable et l’éthique à la Chaire en relations publiques et instigatrice de la Déclaration; Danielle Maisonneuve, professeure au Département de communication sociale et publique et titulaire de la Chaire en relations publiques de l’UQAM; et Ahmad Fawzi, directeur, Division de l’information et des médias de l'ONU. (Photo : Devra Berkowitz/UN Photo)

*   *   *   *   *

 

Un engagement qui se poursuit


Le mercredi 21 mars 2018, dans le cadre du lancement du livre Développement durable - Une communication qui se démarque, l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec, l’Association des communicateurs municipaux du Québec, IABC/Montréal, Relations publiques sans frontières et la Société québécoise des professionnels en relations publiques réitèrent l'engagement des communicateurs québécois à exercer activement leur rôle pour la promotion des valeurs du développement durable dans toutes les sphères de leurs interventions au sein de la société. Texte du renouvellement

 

Photo : Nathalie Choquette – Nathalie Photographie

Premier rang : Maria Constantinescu, présidente sortante de IABC/Montréal, Yvon Desautels, secrétaire-trésorier de l’Alliance des cabinets de relations publiques du Québec, Annie Paré, présidente de la Société québécoise des professionnels en relations publiques et Guy Versailles, président de Relations publiques sans frontières.
Second rang : Solange Tremblay, codirectrice de l’ouvrage Développement durable – Une communication qui se démarque
Absent de la photo : Louis Latraverse, président de l’Association des communicateurs municipaux du Québec.