Groupe Durabilité|Communication

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Nouvelles

La relève se fait entendre dans les universités québécoises

Simulation de la COP 24 – Des débats articulés

Le 26 janvier, une quarantaine d’étudiants provenant de HEC Montréal, de l’Université de Montréal, de l’Université du Québec à Montréal, de l’Université de Laval et de Polytechnique Montréal participait à une simulation de la COP 24, tenue fin 2018 à Katowice en Pologne : un exercice organisé par le groupe Humaniterre de HEC Montréal pour une 10e année consécutive. Regroupés en équipes, leurs débats ont gravité autour de la réduction des GES due aux transports et la déforestation qui affecte plusieurs zones du globe, deux thématiques cruciales sur des enjeux auxquels l’humanité est confrontée face aux changements climatiques.

Le jury était formé de Thérèse Drapeau et de Patrick Cigana, conseiller principal en développement durable à l’École Polytechnique. Nos félicitations à tous les participants, à la meilleure oratrice, au meilleur orateur ainsi qu’aux équipes qui se sont démarquées !

 


 

 

Meilleure oratrice : Célia Barbotte, HEC Montréal

Avec les membres du Jury : Patrick Cigana et Thérèse Drapeau

 

 

 

Discussion autour du rôle des communicateurs

Une relève dynamique se prépare au certificat de relations publiques de la Faculté de l’Éducation permanente de l’Université de Montréal où le cours ‘Responsabilité sociale et relations publiques’ familiarise les étudiants au rôle de la communication en matière de responsabilité sociale et de développement durable. Le 9 février, la discussion portait sur les responsabilités des communicateurs dans l’accompagnement des organisations. Solange Tremblay y participait.

En classe avec l’enseignante, Paule Genest, responsable du cours




 

 

2018

 

France  -  Un label de responsabilité sociale et environnementale pour les agences de communication

Le 4 juin 2018, l’Association des Agences-Conseils en Communication (AACC) créait avec le concours de AFNOR Certification, leader français dans le domaine, le Label RSE Agences actives qui permet de témoigner de l'engagement des agences de communication en matière de responsabilité environnementale et sociale en France. Les critères de ce référentiel RSE adapté aux métiers de la communication se penchent à la fois sur les questions de vision et gouvernance, des prestations réalisées, des responsabilités humaines et sociales et des impacts environnementaux de l’agence. Au cours d'un entretien, Gildas Bonnel, président de la Commission Développement durable de l'AACC, soulignait l'importance que prendra cette reconnaissance pour les agences de communication sur tous les enjeux de développement durable dans les années à venir : "Plus qu'une simple valeur ajoutée", a-t-il fait valoir.